Comment Repasser en 2 Minutes une Chemise avec une Centrale Vapeur

Comment repasser une chemise ? Celle-ci n’est bien souvent pas une mince affaire, quiconque s’y est déjà frotté pourra témoigner : nous avons tous déjà perdu notre calme plus d’une fois. Grâce à ces quelques conseils et astuces intelligentes, le repassage des chemises à l’aide d’une centrale vapeur n’aura plus aucun secret pour vous !

Vous cherchez une centrale vapeur ? Nuageuse a exactement ce qu’il vous faut pour choisir un bon appareil de repassage. 

Comment repasser une chemise en deux temps trois mouvements

Pour commencer, n’oubliez jamais de vérifier l’étiquette de votre chemise pour voir quelle température est conseillée par le fabricant. Elle ne sera pas la même et vous devrez l’adapter en fonction de la matière du vêtement, au risque de brûler les fibres. Une fois cette vérification accomplie, déboutonnez la chemise et disposez-la bien à plat sur la table à repasser.

etapes repassage chemise

1. La première étape : le col

La meilleure chose à faire pour commencer est de s’attaquer au col. Vous pouvez le déplier et le repasser lentement dans le sens de la longueur. Utilisez la pointe de votre fer pour atteindre toutes les zones puis repliez le col et repassez dessus une nouvelle fois. Cette opération aura pour but de bien marquer le pli.

2. Repasser le reste de la chemise

Une fois que le col vous semble bien repassé, vous pouvez travailler sur les différents empiècements de la chemise. Vous n’avez qu’à enfiler celle-ci sur la pointe de votre table à repasser et, là encore, à repasser chaque partie lentement et avec le plus grand soin. Pensez à toujours garder votre fer à repasser bien à plat, pour ne pas créer de faux-plis ou de marques disgracieuses.

centrale vapeur rouge

Il est ensuite temps de vous attaquer aux côtés, souvent plus difficiles à atteindre : encore une fois, la pointe du fer vous sera d’une grande utilité, maniez-la en déplaçant progressivement le tissu. Les manches, quant à elles, sont parfois un peu plus compliquées à repasser à cause de leur forme si particulière.

Comment faire fi des difficultés ?

Un conseil imparable : déboutonnez les manchettes et repassez l’intérieur de celles-ci, avant de faire l’extérieur. Vous obtiendrez à coup sûr un résultat absolument impeccable et bien lisse. Remontez ensuite votre fer complètement à plat le long des manches, tout en sachant que vous pouvez là encore bien marquer les plis.

La dernière étape consistera à repasser le dos et le devant de la chemise : rien de plus simple ! Votre centrale vapeur vous sera d’une grande utilité puisque vous pouvez vous en donner à cœur joie et augmenter en conséquence le débit de vapeur. Celle-ci vous aidera à avoir une finition optimale, donc utilisez-la sans modération.

Quelques petits conseils pour éviter la catastrophe

1. Quelle température choisir ?

réglage température centrale

Il est maintenant temps d’insister un peu sur un point essentiel : le réglage de la température de votre fer. S’il est trop chaud, il risque de complètement brûler votre chemise ou de laisser de sérieuses traces. Suivez donc les recommandations suivantes et optez pour un réglage à 150°C pour la laine et le polyester, à 200°C pour le coton et le lin ou à 110°C seulement pour l’acétate, l’acrylique et le nylon.

2. De la nécessité de bien nettoyer votre fer

Veillez aussi à ce que la semelle de votre fer reste constamment propre et suivez les conseils d’entretien en vigueur en fonction de votre modèle de centrale vapeur. Pour limiter les dépôts de calcaire et autres traces indésirables, on conseille souvent un nettoyage doux avec des chiffons et des produits adaptés.

Notre dernier conseil concerne le repassage en lui-même : évitez de passer sur les boutons mais contournez-les bien. Ceci vous empêchera d’abimer les différentes pièces et d’avoir des traces difficiles à faire partir par la suite. Pour vous aider à repasser les manches, vous pouvez même utiliser une jeannette, sorte de petite planche compacte bien pratique.

cintre chemise

Dès que vous sortez la chemise en question de votre machine à laver, suspendez-la pour éviter qu’elle ne commence à sécher en gardant tous les plis engendrés par le lavage en machine. Une fois qu’elle est sèche, vous pouvez la déboutonner et la positionner comme conseillé sur votre table à repasser, que vous aurez au préalable bien réglée à votre hauteur, pour plus d’aisance et de liberté de mouvements.

On n’y pense pas assez souvent, mais vous pouvez repasser votre chemise sur l’intérieur : cette astuce vous permet d’éviter de laisser, malgré vous, des traces de calcaire ou de saleté à cause d’une semelle mal entretenue ou un peu ancienne. Quoiqu’il en soit, dès qu’un faux-pli s’annonce, munissez-vous d’un vaporisateur rempli d’eau déminéralisée et pulvérisez-en sur le pli récalcitrant pour en venir à bout.

Une fois le travail terminé et un résultat parfait obtenu sur votre chemise, suspendez-la sur un cintre, en veillant à ne pas la froisser et en n’attachant que le premier bouton. Et voilà, le résultat est au rendez-vous grâce à tous ces conseils et astuces, sans vous prendre la tête !

Utilisez une table de repassage de qualité

La qualité de la planche de repassage a toute son importance: le réglage de hauteur, la dureté de la surface ou la tenue à la température sont des paramètres qui peuvent influencer votre expérience. Pour assurer le meilleur repassage possible, utilisez toujours un support adapté.

La Nuageuse