7 astuces de repassage

Nous avons à cœur de vous simplifier le repassage, tant cette tâche ménagère semble rébarbative au possible. Nous avons donc compilé sept conseils de repassage en fonction des types de vêtements les plus courants, pour que celui-ci n’ait plus aucun secret pour vous !

1. La bonne manière de repasser votre chemise

Les chemises sont souvent considérées comme étant les vêtements les plus difficiles à repasser, pourtant, une fois que l’on a en tête quelques conseils de base, c’est un véritable jeu d’enfant.

Il est conseillé de commencer par le col, déplié puis replié pour bien marquer le pli, de continuer sur les manches avant de déboutonner les poignets et de les repasser bien à plat. Les empiècements, puis le dos, peuvent être repassés à la fin car ils sont moins contraignants.

N’oubliez pas de suspendre immédiatement la chemise sur un cintre pour éviter que tout votre travail soit gâché par des plis indésirables.

2. Attention à la cravate !

cravate

La cravate, elle aussi, peut rapidement donner du fil à retordre à n’importe qui.

Gardez à l’esprit que suspendre les cravates plutôt que les plier vous évitera d’avoir à vous acharner sur les tissus plutôt très délicats et fragiles qui les composent.

 

Pour ce qui est du repassage en lui-même, veillez à régler la température du fer au minimum. Par ailleurs, vous ne devez jamais repasser directement sur le tissu mais intercaler un chiffon, par exemple, et même un papier kraft entre les deux épaisseurs de la cravate, afin d’éviter que les traces des coutures ne soient visibles sur le devant.

3. Et la jupe droite ?

Arrêtons-nous un moment sur les jupes droites, qui, si elles ne semblent pas constituer un obstacle insurmontable, demandent elles aussi à être repassées d’une manière bien précise pour ne pas être abimées.

Une fois la température bien réglée en fonction du tissu, commencez donc par retourner votre jupe pour travailler sur l’envers, et partez de la ceinture. Faites bien l’intérieur des poches également, sinon leur forme risque d’être assez disgracieuse. Continuez sur les coutures, bien à plat, avant de retourner la jupe, puis passez sur l’ourlet.

Vous pouvez ensuite la plier comme vous le souhaitez pour la ranger !

4. Les spécificités des jupes plissées

Les jupes plissées, elles, sont sûrement plus compliquées à repasser du fait de leur forme particulière. Mais pas d’inquiétude : quelques conseils avisés vous faciliteront la tâche.

Nous vous recommandons de retourner la jupe sur l’envers et de commencer, là encore, par la ceinture, avant de descendre sur l’ourlet. Prenez le temps de former les plis sur l’envers en descendant puis retournez le vêtement et continuez jusqu’en bas.

Un conseil imparable pour un résultat professionnel ? Placez quelques trombones pour maintenir les plis et les marquer au mieux. Attention, ne passez en aucun cas sur les trombones avec votre fer chaud !

fer de repassage

5. Repasser votre pantalon simplement

Attaquons-nous à présent au vêtement le plus répandu qui soit : le pantalon. Là encore, celui-ci ne devrait pas vous poser trop de difficultés, mais quelques conseils n’ont jamais fait de mal à personne.

Vous pouvez commencer par repasser la ceinture sur l’envers et par faire les poches. Ne négligez pas cette étape, car quand le tissu intérieur est trop plissé, les plis se voient sur le pantalon si vous le repassez sans sortir les poches.

Ensuite, sur l’endroit, partez du haut du vêtement et descendez progressivement.

Si votre planche est assez petite, vous pouvez même l’enfiler dessus, sinon pas d’inquiétude, les jambes ne présentent en général aucune difficulté.

6. Obtenir un résultat parfait sur un pantalon à pinces

Les pantalons à pinces, du fait de leur forme particulière, peuvent sembler difficiles à repasser. Il n’en est rien, la technique est presque entièrement similaire à celle présentée pour les pantalons normaux.

Il vous suffira juste de former un pli bien net, de le placer parfaitement à plat sur le côté et de positionner un papier kraft, là encore, entre le tissu et la semelle chaude de votre fer.

Une fois que vous en êtes rendus là avec votre pantalon, appliquez les conseils dispensés ci-dessus. Pensez néanmoins à vérifier l’étiquette du vêtement pour régler la température, les tissus étant parfois plus fragiles.

7. Que faire de votre pantalon en velours côtelé ?

pantalon velours

Pour terminer, le cas des pantalons en velours côtelé nous a semblé intéressant. Même si ce sont des pièces que nous possédons de moins en moins et qu’ils désertent progressivement nos étagères, ils nécessitent un entretien particulier.

En ce qui concerne le repassage, ceci ne sera même plus un problème car il n’est absolument pas conseillé pour ce genre de vêtement !

Pour qu’ils restent bien lisses, brossez-les assez fort quand ils sont encore mouillés, en sortant de la machine. Suspendez-les à des cintres à pinces et ne vous en souciez plus !

Votre fer a perdu sa performance ?

Suite à l’accumulation de tartre et les centaines d’heures de repassage qui finissent par user la semelle, il se peut que vous observiez des différences dans la qualité de votre appareil.

Avec les nouvelles technologies et les baisses de coût, il est tout à fait possible d’acheter un nouveau fer haut de gamme pour des prix tout à fait abordables. Pour en savoir plus, nous vous invitons à cliquer ce lien pour consulter notre sélection des meilleurs fers de cette année.

7 Astuces SIMPLES Qui Vous Faciliteront le Repassage
3.7 (73.33%) 3 vote[s]